Contactez-nous : +221 33 957 12 44

DTE : Le chef de l’état lance les travaux de restauration des plages de Saly

Par dans Non classé avec 0 Comments

DTE : Le chef de l’état lance les travaux de restauration des plages de Saly

  • Source: : APS | Le 18 octobre, 2018 à 18:10:20 | Lu 2817 fois | 25 Commentaires
content_image

DTE : Le chef de l’état lance les travaux de restauration des plages de Saly

Le chef de l’Etat, Macky Sall a lancé jeudi, à Saly (Mbour, ouest) les travaux de restauration des plages de la station balnéaire sur une longueur de cinq kilomètres dans le cadre du Projet de développement du tourisme et des entreprises (PDTE).

‘’Ces travaux permettront l’installation de nouvelles infrastructures touristiques mais également de protéger les infrastructures existantes des effets de l’érosion côtière qui gagne la station balnéaire’’, a indiqué Macky Sall en procédant au lancement officiel du projet.

Le PDTE est doté d’un financement de plus de 40 milliards de francs Cfa et les travaux doivent durer 12 mois.

La manifestation qui s’est déroulée au terrain de Golf de la station balnéaire de Saly, marque notamment le démarrage de la mise en œuvre de ce projet financé par l’Association internationale de développement (IDA) sur demande du Sénégal.

’’Le gouvernement du Sénégal a sollicité et obtenu un financement (IDA) d’un montant de 74 millions de dollars afin de créer les conditions nécessaires à l’augmentation des investissements privés dans le tourisme à Saly et au développement renforcé des entreprises du Sénégal’’, indique un communiqué reçu à l’APS.

Le projet est articulé autour de trois composantes, notamment le ‘’développement durable’’ de destinations touristiques, ‘’l’appui à la création et à la croissance d’entreprises’’, et la ‘’gestion de projet’’, fait savoir la même source.

Le PDTE a été mis sur pied pour apporter une réponse aux contraintes identifiées dans le secteur du tourisme et de la création d’emplois.

Le tourisme, considéré comme la deuxième source de devises après la pêche au Sénégal (7 % du PIB et près de 100 000 directs et indirects), est un apport considérable dans les comptes économiques, rappelle le communiqué.

Le secteur ’’constitue au regard de sa capacité de création de richesses et d’emplois, l’un des principaux moteurs de croissance de l’économie sénégalaise’’, indique-t-on.

Pour ses initiateurs, le PDTE devrait contribuer à la création d’entreprises innovantes et favoriser un meilleur accès aux marchés d’exportation.

Share This
About The Author
Maïssa Fall

je travaille depuis 2005 chez Immo Coup de Keur comme Assistant Informaticien. Je m’occupe de l’administration du site internet ainsi que de la gestion des locations.

Laisser un commentaire